Maël et Jehan Royé parlent l’un de l’autre

Jehan

"Jehan a rejoint l’aventure du Domaine de Mercoire en 2013. Quel soulagement et quel plaisir de travailler avec mon frère jumeau. Cela devenait difficile seul et un nouveau souffle était bienvenu.

Auparavant Jehan a obtenu un BTS transport et logistique, il a évolué pendant 5 ans dans l’entreprise Point P à Nîmes jusqu’à être responsable transport. Il gérait une flotte d’une dizaine de camions et autant de chauffeurs. Il planifiait leurs livraisons.

Son expérience de la logistique a permis d’apporter de la rigueur et de la clarté dans notre aventure professionnelle. Il a réorganisé nos méthodes de travail, comme par exemple en répartissant les activités : lundi et jeudi = entretien des cultures, mardi et vendredi = récoltes, mercredi et samedi = vente. Jehan est engagé. Il travaille dur. Il est sérieux et on peut toujours compter sur lui. Il arrive à anticiper les problèmes ou à leur trouver des solutions rapidement.

En 2017, Jehan acquiert 2,1 hectares de terre. il obtient à son tour le statut d’exploitant agricole après avoir passé son BPREA au Pradel.

Nous formons une bonne équipe, nous nous complétons bien".

Maël

Maël

"Etudiant, mon frère rêvait d’être journaliste sportif ou politique.

En 2008, notre père, qui avait 1,5 hectare de vignes et produisait du vin naturel en cave particulière a pris une retraite bien méritée. C’est cette année-là que Maël a commencé son expérience agricole. Il a décidé de créer son projet de vie proche de la maison familiale. Il a alors suivi une formation de Responsable d’Exploitation Agricole au Pradel, en Ardèche.Puis, il a travaillé deux ans chez un maraîcher à Beaulieu pour apprendre le métier d’agriculteur.

En 2011, à l'âge de 24 ans, Maël achète 3 hectares de terres en friche. Avec beaucoup de courage et de volonté il lance son activité : en juin, Maël fait son premier marché à Rosières avec 20 salades ! Il défriche chaque année de nouvelles parcelles pour faire la place à de nouvelles plantations de légumes.

Maël est un jeune papa. Son fils, Théo peut être fier de tout ce que son père a réalisé en si peu de temps. Grâce à l’enthousiasme de Maël et à sa volonté, le Domaine de Mercoire a encore beaucoup de projets et un bel avenir !"

Jehan